5 raisons pour lesquelles la rapidité de sauvegarde est stratégique pour la pérennité de vos opérations

0

La rapidité de sauvegarde et l’agilité de restauration sont des éléments clés pour la survie d’une entreprise. Ce sont d’ailleurs les fonctions de protection des données les plus recherchées, selon le dernier rapport mensuel d’ESG. Dans le cas où vous souhaiteriez quelques éléments pour justifier ce point, nous pouvons évoquer cinq raisons qui expliquent l’importance de la rapidité de sauvegarde.

  • Plus de données, moins de temps consacré à leur protection

Les quantités de données produites dans le monde continuent d’augmenter à un rythme impressionnant. On estime que nous créons, chaque année, deux fois plus de données que l’année précédentepour nous rapprocher de 180 zettaoctets, ou 180 mille milliards de gigaoctets de nouvelles données en 2025.

Comme ces données seront essentiellement produites par des machines (sous l’effet de l’utilisation croissante de l’Internet des objets (IoT) qui touche chaque facette de nos sociétés), les données produites par les hommes vont continuer d’augmenter à un rythme constant. Par exemple, le DSI de Scuderia Toro Rosso, Raffaele Boschetti, expliquait récemment que les quantités de données générées chaque jour par l’usine Toro Rosso sont en augmentation de 50 % environ comparé au volume constaté il y a 12 mois. C’est comparable à ce que produisent la plupart des autres entreprises modernes.

Mais face à cette explosion, les entreprises ont moins de temps à consacrer à protéger leurs données. Et sachant qu’il faut davantage de temps pour sauvegarder un volume plus important de données, cela sollicite de manière accrue les administrateurs système qui assument déjà de nombreuses responsabilités liées à leurs environnements IT hétérogènes. Disposant de moins de temps pour finaliser toutes les tâches, la rapidité de sauvegarde devient un facteur de première importance dans les environnements sous tension.

  • Un objectif RPO réduit

Si votre entreprise produit chaque jour de grosses quantités de données, alors mêmes les sauvegardes incrémentales ou différentielles peuvent prendre du temps. Plus la période est longue entre deux sauvegardes, plus la fenêtre de l’objectif de point de reprise RPO (Recovery Point Objective ou perte de données maximale admissible) est grande, et donc la perte de données entre deux sauvegardes conséquente.

Si les surcoûts sont trop prohibitifs pour éliminer l’option de la sauvegarde continue dans votre entreprise, une sauvegarde plus rapide est probablement la meilleure solution. Vous pourrez exécuter plus de tâches de sauvegarde dans un intervalle de temps donné, ce qui fera retomber vos objectifs RPO à un niveau acceptable. Des sauvegardes plus fréquentes diminuent la probabilité de perdre des données en cas de sinistre.

  • Des objectifs RTO verrouillés.

L’objectif final de toute sauvegarde est la capacité de restaurer les données rapidement avec peu d’effort. L’objectif de temps de restauration ou RTO (Recovery Time Objective) est le délai maximum de restauration des données pour garantir la continuité des opérations. L’objectif RTO s’obtient normalement par le calcul du délai maximum qu’une entreprise peut tenir en cas de panne avant de subir les conséquences négatives d’une perte de données.

Si une entreprise ne peut tolérer aucune panne, alors il est essentiel qu’elle bénéficie d’une sauvegarde rapide avec de multiples options pour la restauration des données dans un délai très court.

  • Utilisation réduite des ressources système.

Le logiciel de sauvegarde, ou son agent, est normalement installé sur le dispositif qu’il protège. Les logiciels modernes consomment très peu de ressources système, mais la compression des données et leur chiffrement peuvent intensifier l’utilisation des capacités CPU et de mémoire, avec de potentiels ralentissements de performance à la clé. De même, si les données de la sauvegarde sont transférées sur un autre site via le réseau, l’opération peut épuiser la capacité nécessaire pour les opérations normales. C’est pourquoi les sauvegardes sont traditionnellement programmées pendant les heures creuses, quand le système est libéré des autres tâches.

Si le logiciel de sauvegarde d’une entreprise affecte négativement la puissance de calcul, il est temps d’envisager une solution de remplacement capable de libèrer plus de ressources.

  • Technologie avancée.

La rapidité de sauvegarde est le produit de technologies avancées innovantes. Comme chacun peut attendre d’un nouveau smartphone qu’il soit rapide et lui permette de passer plusieurs appels, les logiciels de sauvegarde innovants des fournisseurs proposent souvent plus que la seule sauvegarde.

Les solutions de sauvegarde actuelles basées sur une architecture de cloud hybride flexible, permettent de bénéficier d’un contrôle total sur l’administration des données de l’entreprise. Elles permettent indirectement d’accroître la vitesse de protection des données car l’entreprise a le choix du lieu de stockage et des conditions de restauration des données protégées. Ces solutions innovantes peuvent également s’enrichir d’une technologie anti-ransomware de pointe capable de détecter et stopper les attaques de ransomware et qui restaurent instantanément les données affectées. Elles peuvent également permettre de profiter de la certification de données basée sur la blockchain pour faciliter la vérification de leur intégrité.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply