9 internautes sur 10 ont peur pour leur sécurité en ligne

1
Plus de 30 000 internautes de plusieurs pays (Allemagne, Australie, Canada, Etats-Unis, France…) ont été interrogés sur sa capacité d’assurer sa sécurité en Internet. Cette étude, mené par la fondation Mozilla (Firefox) montre que 90% des interrogés affirment ne pas être suffisamment armés pour se protéger sur Internet. Parmi eux, un tiers jugent n’avoir aucun contrôle sur ces informations circulant sur Internet. Ainsi, 20% des Français affirment « ne rien connaître et avoir besoin d’aide ».
La plupart des personnes interrogées semble résignée et enfermée dans sa peur et se méfier de tout le monde. Peu de sources sur internet leur inspirent confiance. Ils ne sont ainsi que 13% à faire confiance au gouvernement et 5% seulement à croire les réseaux sociaux. Seuls les organismes à but non lucratif recueillent une majorité de votes de confiance (56%) chez les internautes.
Les internautes sont en effet de plus en plus nombreux à être multi-équipés (smartphone, tablette, PC…). Et c’est désormais cette multiplication des appareils connéctés que fait que la cyberdélinquance continue de progresser. En effet, 60% des personnes interrogés possèdent plus de 4 appareils connectés à Internet.
Mozilla avance pourtant les préoccupations les plus importantes:
Parmi les menaces cités comme. Les plus importantes gagne très largement celle du hacker : 80% des internautes estiment que se faire pirater par un inconnu est le danger le plus encouru. Dans ce sans, 61% des personnes interrogées affirment par ailleurs avoir peur de se faire pister par des annonceurs et que l’on collecte leurs données privées. 40% disent également craindre le harcèlement sur internet et 7% que leurs proches accèdent à leurs comptes.
Pourtant, les internautes ne semblent pas  avoir envie de remédier ses lacunes. En effet, seul 1/3 des sondés dit avoir envie de participer à des formations sur les outils de sécurité. Néanmoins, Mozilla donne des conseils pour se protéger efficacement contre le piratage. La fondation suggère notamment de recourir à des mots de passe aléatoires (différents pour chaque site) pour réduire les risques de piratage.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @drodriguezleal.

Un commentaire

  1. Le danger de se faire arnaquer ou d’être pisté sur Internet est réel, permanent et malheureusement incontrôlable… Ce sondage réflète un aperçu des sentiments des utilisateurs internet et des réseaux sociaux d’Europe. Que dire des zone encore en perpétuelle mutations numériques comme l’Afrique où le champ est encore fertile? SOS aux IT, aux innovateurs dans le domaine de la cybersécurité!!!

Leave A Reply