“FIC2018”

99% des attaques malware visant les mobiles ciblent les Android… Voilà pourquoi

0

« Plus de 99% des malware conçus pour attaquer les dispositifs mobiles ciblent les appareils Android », explique Olaf Pursche, Head of Communications chez AV-TEST, dans le nouveau Rapport 2017 de F-Secure sur la Cyber Sécurité.

« Il existe plus de 19 millions de programmes malware conçus pour cibler les appareils Android. Il s’agit du système d’exploitation mobile le plus ciblé. », poursuit-il. « Première raison : ces appareils sont largement répandus et le système de distribution des applications Android reste relativement ouvert. »

android-01

19 millions de malware… Cela semble beaucoup…Et ça l’est !

Les attaques visant spécifiquement les Android ne représentent pourtant que 8% du total des malware détectés… Les ⅔ ciblent encore les PC Windows.

La majorité des malware ciblant les appareils Android restent des chevaux de Troie classiques. Mais les malware ciblant les PC peuvent désormais s’en prendre également aux appareils Android et sont de natures diverses : « virus, vers, scripts malveillants, virus backdoors (portes dérobées) ou ransomware. »

android-02

Si les pirates s’intéressent à Android, c’est aussi parce que son système de distribution des applications reste « relativement ouvert » comparé à l’approche plus rigide d’iOS App Store, plus hermétique.

Autre raison incitant les pirates à cibler Android : le problème des mises à jour système.

« Les données issues des analyses de F-Secure Freedome montrent que le modèle de distribution et de mise à niveau iOS est largement supérieur à celui d’Android, explique le rapport 2017 F-Secure sur les cyber menaces.

Un mois seulement après sa parution, la dernière version iOS 10.2 pouvait déjà être détectée sur plus de la moitié des appareils iOS.

android-03

À l’inverse, Android 7, alias Nougat, mis sur le marché depuis déjà 6 mois au moment de la collecte de ces données, n’était utilisé que par 1% des utilisateurs. »

android-04

La plupart des utilisateurs Android utilisent les systèmes d’exploitation 4 et 5, dont Google n’assure plus le suivi.

« Du pain béni pour les pirates, qui peuvent cibler ces nombreux appareils Android vulnérables. »

About Author

Guilleaume Ortega

Leave A Reply