André Porruncini, Sophos: « le tout n’est pas de savoir si votre entreprise va être attaqué mais quand»

0

Après une année 2021 riche en cybermenaces, où les incidents de cybersécurité ont fait les gros titres, les pirates informatiques devraient poursuivre leurs attaques dans les mois à venir. Voilà pourquoi nous avons profité de la célébration du Cloud & cybersecurity Expo à Paris pour parler avec André Porruncini, Territory account manager chez Sophos de leur tout dernier rapport sur les menaces 2022

Les tendances majeures analysées au sein de l’étude Sophos 2021 Threat Report sont les suivantes :

Selon l’expert de Sophos, dans l’année à venir, le paysage des ransomwares deviendra à la fois plus modulaire et plus uniforme, avec des « spécialistes » offrant différents éléments d’une attaque « sous forme de service » et fournissant des guides avec des outils et techniques pour permettre à divers groupes de pirates de mettre en œuvre des attaques très similaires. 

En plus, chez Sophos pensent que les cybermenaces établies continueront de s’adapter pour diffuser des ransomwares et que  les auteurs d’attaques de ransomwares devraient continuer à utiliser de multiples moyens de pression pour contraindre leurs victimes à payer la rançon, une pratique appelée à se répandre et s’intensifier. 

En 2021, les équipes de réponses aux incidents de Sophos ont catalogué 10 types différents de moyens de pression, allant du vol et de la divulgation de données à des menaces téléphoniques, des attaques de déni de service distribué (DDoS), etc.

Dans ce contexte, les cryptomonnaies vont continuer d ‘alimenter la cybercriminalité, notamment les ransomwares et le minage malveillant. Sophos s’attend à voir cette tendance se poursuivre tant que les cryptomonnaies ne seront pas mieux réglementées au niveau mondial. 

Si vous voulez connaître les principales menaces à tenir en compte pour 2022, ne ratez pas cette interview en vidéo.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply