Ccleaner contaminée par un malware

0

Utilitaire très populaire, lui qui balaye dans les disques durs des ordinateurs pour éliminer les fichiers inutiles ou inutilisés afin de libérer de l’espace et booster les performances.130 millions de personnes l’utilisent selon Avast. D’après Reuters, le programme est téléchargé environ cinq millions de fois par semaine.

Développé par la société Piriform, CCleaner a été acheté en août dernier par antivirus AVAST. Mauvais pioche, parce que sa version téléchargée entre le 15 août et le 12 septembre a été infectée par un logiciel malveillant touchant plus de 2 millions d’utilisateurs dans le monde.

2 millions d’utilisateurs touchés

Le but de ce malware est de piquer les données des utilisateurs ciblées. En effet, Il contenait des outils permettant à des tiers d’interagir avec l’ordinateur infecté à distance. Selon l’entreprise, une fois infecté l’appareil, le malware ouvrait une porte dérobée et permettait aux hackers d’installer d’autres logiciels malveillants.

Ces logiciels malveillants pourraient fournir aux attaquants un accès à l’ordinateur de l’utilisateur et à d’autres systèmes connectés, pour voler des données personnelles et / ou des mots de passe utilisés dans les activités bancaires ou autres. De plus, les logiciels malveillants ont amené l’ordinateur à accéder à des sites Web non enregistrés pour télécharger des programmes non autorisés par l’utilisateur. Reuters cite les déclarations de Craig Williams, un programmeur de Cisco qui affirme que le modus operandi ressemble à l’utilisé par NotPetya qui a causé des ravages en juin: «Il n’y a rien que les utilisateurs auraient pu faire», assure Williams.

Les utilisateurs de la version 5.33 sont toujours en risque

ccleaner-hacked-malware

Les expert de Cisco ont prévenu Avast et l’entreprise a fait retirer la version corrompue des serveurs. Cependant, toute personne ayant téléchargé la version 5.33 pourrait être parmi les personnes infectées. Pour cette raison, il est recommandé de mettre à jour leur logiciel CCleaner, mais aussi de supprimez et réinstallez tout sur le PC, en utilisant une sauvegarde avant le 15 août. Puisque, selon les experts de Cisco, le logiciel malveillant restera présent même si la mise à jour est effectuée.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @drodriguezleal.

Leave A Reply