Une DDoS laisse KO la moité d’Internet

0

Avez-vous eu de problèmes pour vous connecter hier à Twitter, Amazon, Reddit ou Spotify? Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas été le seul. Ces services (et bien d’autres) ont été victimes (secondaires) d’une cyberattaque puissante, à savoir une attaque (DDoS) par déni de service.

De telles attaques sont caractérisées pour empêcher les utilisateurs légitimes d’un service de l’utiliser ayant ’inondé un réseau afin de rendre indisponible leur service. Comme recueillies auprès de YCombinator, l’attaque a été lancée contre Dyn, un fournisseur de DNS où ces services sont logés. DNS (Domain Name System) est essentiellement un annuaire : lorsque vous tapez Twitter.com sur votre navigateur, les serveurs DNS traduisent cette URL en adresse IP et il est possible ainsi d’afficher le contenu. Dyn DNS fournit des services à de nombreuses sociétés populaires, donc l’attaque de cette société a eu un énorme effet.

attaque-ddos
Spotify, Twitter, y compris les médias comme The Verge ou New York Times … Ces sites populaires ont été les victimes collatérales d’une attaque brutale qui a laissé la moitié d’Internet paralysée pendant, au moins, quarante minutes. Nous ne savons toujours pas qui pourrait être derrière cette attaque massive, ou les motifs qu’ils peuvent avoir. Quel que soit l’attaquant, l’impact économique de cette attaque va être intéressant à analyser et montre le coût mirobolant de la cybercriminalité car plusieurs heures hors ligne pour un Spotify, un PayPal ou un eBay, conduit directement à des pertes brutes dans le chiffre d’affaires.

Dyn indique sur son site que « L’attaque affecte principalement la Côte Est des Etats-Unis et les clients de notre service de DNS dans cette région ». Ainsi, le service de cartographie DownDectector affichait encore des pannes sur le réseau de Level3, principalement localisées aux Etats-Unis.

attaque-map

En France, tous les sites qui utilisent Dyn sont concernés : Twitter, Netflix, Spotify ou encore le PlayStation Network sont tombés et n’ont pas été accessibles. Certains sites ont pu réapparaître quelques instants avant de retomber car hier en fin d’après-midi, la société informait que son service faisait encore l’objet d’attaques, et précisait être toujours en train d’analyser le problème et chercher des solutions. Mais, cette nuit, Dyn a publié un message qui affirme que le problème est résolu.

Plus nombreux, les cyberattaques se font aussi plus sophistiqués, cette opération est suelement un example de la force qui prennent les attaquants. Il y a quelques semaines, il a eu lieu une des plus puissantes attaques DDoS qui ont éclaté les dossiers. Cette fois-ci l’attaque a fait tomber le site du célèbre expert en sécurité Brian Krebs (krebsonsecurity.com).

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply