Dell EMC lance une nouvelle solution destinée à simplifier la protection des données aux ETI

0

Dell EMC présente sa nouvelle appliance IDPA (Integrated Data Protection Appliance) DP4400, une solution convergée pour la protection des données afin d’aider les entreprises de taille intermédiaire à transformer leur informatique tout en faisant face à la multiplication et la complexité des données.

Aujourd’hui, assurer une protection complète de leurs données relève du défi pour les entreprises de taille intermédiaire. Les produits destinés aux grandes entreprises sont plus coûteux et complexes, tandis que les solutions plus économiques, traditionnellement destinées aux ETI, font fi des performances, de l’efficacité et la compatibilité des applications. Dell EMC a pensé l’IDPA DP4400 comme une solution à la fois pratique et performante pour les entreprises de taille intermédiaire – avec des fonctions similaires à celles proposées aux grandes entreprises en matière de sauvegarde, de déduplication, de réplication et de restauration. IDPA DP4400 offre également des fonctionnalités intégrables dans le cloud, en vue de la reprise après incident et la conservation à long terme des données.

« Depuis trop longtemps, les entreprises de taille intermédiaire n’ont pas accès à une solution complète de protection des données, dimensionnée et tarifée pour leurs besoins », explique Beth Phalen, Présidente de la division Protection des données de Dell EMC. « L’IDPA DP4400 ne s’accompagne d’aucun compromis. Nous offrons une solution convergée pour la protection des données, aussi simple d’utilisation que performante, prenant en charge le plus vaste écosystème d’applications et pouvant se déployer dans le cloud. L’IDPA DP4400 offre le niveau adéquat de fonctionnalités et de capacités pour les datacenters de taille intermédiaire, afin de réduire leur coût de protection au minimum. »

Simplicité et puissance de protection pour un coût minimal

L’IDPA DP4400 allie simplicité et performances pour les entreprises de taille intermédiaire et leurs succursales et autres sites distants. La solution est conçue pour assurer une protection à moindre coût et est assortie d’une garantie dans le cadre du programme Dell EMC Future-Proof Loyalty.

L’IDPA DP4400 est une solution convergée de protection des données, dans une plate-forme 2U dense reposant sur les serveurs Dell EMC PowerEdge de 14ème génération. Parmi ses principales caractéristiques :

  • Interface utilisateur HTML5 à installer par le client et simple d’utilisation faisant de l’IDPA DP4400 la solution idéale pour les sites distants.
  • Extension de la capacité sur site sans interruption du service : une seule appliance de 24 To peut monter jusqu’à 96 To de capacité sur site avec une clé de licence, sans nécessiter l’achat de matériel supplémentaire.
  • Protection d’un plus grand nombre de données grâce à une déduplication moyenne de 55:1 : l’IDPA DP4400 peut protéger environ 5 pétaoctets (Po) de données (capacité utile). En outre, un niveau de stockage dans le cloud natif (Tier Cloud), destiné à la conservation à long terme, permet de porter au total la capacité utile protégée à 14,4 Po.
  • Un écosystème très vaste d’applications prises en charge, notamment MySQL et MongoDB, qu’elles soient physiques ou virtuelles, ainsi que divers hyperviseurs (VMware vSphere et Microsoft Hyper-V).
  • Performances accrues avec le stockage flash NVMe : des fenêtres de sauvegarde pouvant être divisées par 2; une sauvegarde exclusive des données dédupliquées, économisant jusqu’à 98 % de bande passante ; la prise en charge de 7 fois plus de flux de sauvegarde et une instantanéité de l’accès et de la restauration des machines virtuelles, contribuant au respect de SLA et de RPO contraignants.
  • Une solution pensée pour le cloud : l’IDPA DP4400 est fourni avec des licences de 5 To chacune pour les fonctions Cloud Disaster Recovery et Cloud Tier, ainsi qu’un kit de démarrage Dell EMC RecoverPoint for Virtual Machines offrant cinq machines virtuelles (VM) et un abonnement d’un an.

L’IDPA DP4400 simplifie la gestion de la protection des données via une interface utilisateur HTML 5 moderne qui automatise les tâches quotidiennes d’administration, de surveillance et de reporting. En outre, l’intégration avec les outils natifs VMware, SQL Server Management Studio et Oracle RMAN permet aux administrateurs d’applications d’exploiter les fonctions de protection à travers des interfaces qui leur sont familières.

Avec un ratio moyen de déduplication de 55:1, l’IDPA DP4400 offre également une solution native, efficace pour la reprise dans le cloud (sur Amazon AWS) après incident, assurant l’orchestration de bout en bout – le basculement sur le système de secours se fait en trois clics et le retour au système normal en deux clics – le tout, sans nécessiter de matériel supplémentaire.

L’IDPA DP4400 est optimisé pour les environnements VMware, avec une intégration optimisée qui permet aux vAdmins d’effectuer les tâches les plus courantes de sauvegarde et de restauration directement depuis l’interface utilisateur vSphere native. Protégeant jusqu’à cinq fois plus de VM dans une seule appliance 2U et automatisant l’ensemble des opérations VMware (déploiement des VM et des proxies, transfert des données vers le stockage de protection), l’IDPA DP4400 peut monter en capacité avec facilité et à moindre coût. La solution accélère également les sauvegardes et restaurations VMware et fait gagner le réseau en efficacité grâce à la déduplication des données et à l’utilisation optimale de la bande passante.

L’IDPA DP4400 réduit jusqu’à 80 % le coût de protection. Pouvant diviser par 2 les fenêtres de sauvegarde, augmenter jusqu’à 20 % la capacité disponible dans une appliance 2U et atteindre un ratio moyen de déduplication de 55:1, elle présente le plus faible coût total de protection par rapport aux produits de sa catégorie.

Le Dell EMC IDPA DP4400 est disponible dès à présent auprès de Dell EMC et de ses partenaires revendeurs agréés, à partir de moins de 80.000 dollars.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply