“FIC2018”

Tout ce que vous devez savoir sur les paramètres de sécurité de Facebook

0
Vous avez sans doute créé un compte Facebook il y a déjà quelques années. Et peut-être qu’à ce moment-là vous l’aviez bien paramétré, en vous assurant des paramètres de confidentialité et de sécurité disponibles, et en faisant des choix judicieux. Facebook change régulièrement ses paramètres de sécurité et de confidentialité c’est pour cela qu’il convient de vérifier de temps en temps s’il n’y pas de nouvelles options ou des changements. Kaspersky Lab a analisé ces paramétrés pour vous aider a choisir les options les plus convenables pour vous.
Mais avez-vous jeté un coup d’œil aux paramètres après la création de la compte ? Google et Facebook font systématiquement des piqûres de rappel aux utilisateurs concernant leurs paramètres de confidentialité mais personne ne vous informe que les réseaux sociaux recueillent sur vous. C’est bien beau de connaître les paramètres de confidentialité que vous pouvez changer, mais il est aussi interessant de savoir les données que Facebook, par example, a des utilisateurs.
security-settings-en
Face aux dangers que représentent internet et les réseaux sociaux, il faut faitre attention à ses paramètres de sécurité. Voici ces de Facebook en détail partagés par l’éditeur de sécurité russe Kaspersky Lab:

Paramètres de sécurité

Il existe deux façons d’accéder aux paramètres de sécurité de Facebook. La plus rapide est de cliquer sur l’icône du globe en haut à droite (vous utilisez en général ce bouton pour regarder vos dernières notifications) puis d’aller dans les paramètres. L’autre est très légèrement plus compliquée : cliquez sur le bouton flèche juste à côté du globe et trouvez les paramètres dans la liste déroulante.
Une fois dans les paramètres du compte, choisissez l’onglet Sécurité. De là, vous verrez la liste des paramètres qui vous aideront à sécuriser votre compte. Si vous souhaitez lire la description détaillée de chaque paramètre, il vous suffit de cliquer sur Modifier.
  • Alertes de connexion. Facebook enregistre une liste des ordinateurs, appareils, et navigateurs avec lesquels vous avez l’habitude de vous connecter à votre compte. Activez les alertes pour permettre au réseau social d’envoyer des notifications sur votre e-mail chaque fois qu’il détecte une autorisation provenant d’un nouveau dispositif. Par conséquent, vous serez alerté si quelqu’un se connecte à votre place. Si cela se produit, modifiez votre mot de passe afin d’éviter ce type de visite.
  • Approbations de connexion activées. Il s’agit de l’authentification à deux facteurs de Facebook. Une fois cette option activée, lorsque vous vous connecterez au réseau social depuis un nouveau dispositif, vous recevrez un PIN numérique par SMS, et de là vous aurez besoin de le saisir en plus de votre mot de passe pour accéder à votre compte.
  • Vous pouvez également obtenir 10 codes à usage unique « d’urgence ». Ils peuvent s’avérer utiles au cas où vous ne pourriez pas recevoir de SMS. Par exemple, si vous avez perdu votre smartphone et que vous souhaitez changer votre mot de passe Facebook, mais que vous ne pouvez pas parce que vous n’avez pas votre téléphone. C’est dans ce genre de situation que vous serez heureux d’avoir ces codes.
  • Générateur de code. A l’aide de cette option vous pouvez utiliser des codes depuis l’application mobile de Facebook au lieu d’un SMS, ou choisir une autre application.
  • Mots de passe : Cette option vous sera utile si vous utilisez votre compte Facebook pour vous connecter à certaines applications et des services tiers, et que l’authentification à deux facteurs est activée sur votre compte, mais que ces fonctions ne marchent pas bien entre elles. A la place, vous pouvez obtenir des autorisations de connexion pour chaque application.

facebook-1

  • Clé publique. Dans cet onglet, vous pouvez publier votre clé publique OpenPGP. Si vous le faites, la clé sera affichée dans vos informations de compte. Ensuite, vos amis peuvent utiliser la clé pour vous envoyer des conversations chiffrées, donc même si une conversation arrive entre de mauvaises mains, aucun destinataire indésirable ne pourra la lire. En résumé, vous recevez deux clés, une publique et une privée. Vos amis et vos connaissances utilisent votre clé publique pour chiffrer les messages qu’ils vous envoient. Lorsque vous recevez un tel message, vous utilisez votre code secret pour le déchiffrer. Ça s’appelle la cryptographie asymétrique, qui chiffre les messages avec une clé et les déchiffre avec une autre. C’est vrai que ce n’est le top de la commodité dans la pratique, mais ça marche et en sécurité c’est ça qui compte. Cette onglet vous permet aussi d’activer l’option qui chiffre les e-mails qu’on vous envoie.
  • Vos contacts de confiance. Vous pouvez choisir les utilisateurs à qui demander de l’aide au cas où vous perdriez l’accès à votre compte. Dans le cas où ça se produirait, vous pourrez les appeler et leur demander de vous communiquer un mot de passe à usage unique. En le saisissant, votre accès sera restauré. Vous trouverez ici une explication détaillée de comment tout ceci fonctionne. Mais, quand la sécurité de votre compte dépend de vos contacts de confiance, il faut bien choisir donc ces personnes.

contact-de-confiance-facebook

  • Appareils reconnus. Il s’agit de la liste des navigateurs et des applications enregistrés sur les appareils que vous utilisez pour vous connecter sur Facebook. Lorsque vous vous connectez au réseau social depuis l’un de ces appareils, Facebook ne vous enverra pas d’alerte de connexion. A propos, n’oubliez pas d’actualiser cette liste de temps en temps. Et faites le surtout si vous perdez un de vos dispositifs mobiles.
  • Où vous êtes connecté. Ce paramètre utile vous permet de contrôler sur quels appareils vous êtes connecté sur Facebook et donc de contrôler s’il y a eu des connexions suspicieuses.

gopego_facebook-live-video_960x540

  • Contact légataire. Les contacts légataires sont les personnes qui peuvent s’occuper de votre page en cas de décès : écrire une publication sur votre profil, répondre à de nouvelles demandes d’amis, ou mettre à jour votre photo de profil. La personne choisie ne pourra pas publier de posts comme si c’était vous. Plus d’informations ici.
  • Désactivez votre compte. Si vous souhaitez faire une pause sur Facebook, vous pouvez désactiver votre compte temporairement. Vos publications ne seront pas visibles, mais vous pourrez revenir quand vous voudrez, tout simplement en vous reconnectant sur Facebook. Pour supprimer définitivement votre compte il faut travailler un peu plus. Voici le lien.

facebook-3Avant de finir, nous aimerions vous rappeler que les cybercriminels utilisent souvent Facebook pour envoyer des e-mails d’hameçonnage et des liens malveillants. Il est nécessaire donc de faire attention et suivre ces conseils de base. Vous avez aussi la possibilité de savoir les données que Facebook possédai sur toi grâce à le plugin que ProPublica montre aux utilisateurs dans cet article.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply