Exploiter le vrai potentiel de l'économie numérique 5G

0

Villes, usines, voitures intelligentes. Nous sommes désormais familiarisés avec ce concept d’une (inter)connexion « intelligente ». Alors que l’intérêt pour la 5G va croissant, le temps est venu de présenter ce que sera l’économie numérique avec la 5G. L’adoption de la 5G est bien avancée : les opérateurs mobiles annoncent leurs premiers essais pilotes et leurs projets de commercialisations tout en accélérant leur déploiement géographique. Les dernières applications de la 5G sont orientées vers le grand public, pour aider les gouvernements à la déployer dans le cadre des « villes intelligentes » et pour apporter de nouveaux services au public. Un impératif s’impose : celui de garantir la sécurité de ce nouveau monde hyperconnecté. 

La 5G sert de bases à de nouvelles opportunités d’affaires.

La promesse d’une connexion intelligente va généraliser l’adoption en masse de l’IoT (Internet of Things—Internet des objets), et elle ne s’arrêtera pas là. La 5G a le potentiel pour transformer l’industrie également. Nous parlons désormais d’Entreprise des Objets (Enterprise of Things) — des appareils industriels et des capteurs en réseau, ou bien encore des applications qui relient les entreprises. Partout dans le monde, les entreprises ont engagé leur transformation numérique. Elles vont se tourner vers les réseaux 5G pour permettre une véritable transformation vers l’industrie 4.0, en s’appuyant sur l’IoT, l’intelligence artificielle et l’automatisation. Le cabinet Gartner prédit que les réseaux 5G vont étendre l’écosystème mobile pour intégrer de nouveaux secteurs comme l’usine intelligente, les transports autonomes, la télémédecine, l’agriculture ou le commerce de détail, et pour permettre l’établissement de réseaux privés pour l’industrie. Si les enjeux sont importants, les opportunités le sont également. 

Il faut un écosystème entier pour enclencher une véritable transformation numérique. Alors que les opérateurs mobiles doivent fournir les éléments au cœur de l’infrastructure du réseau 5G, pour mettre en place une véritable transformation numérique il faudra nouer des partenariats avec tous les acteurs au sein de la chaîne de valeur de la 5G et notamment ceux du Cloud et de la cybersécurité. Des acteurs clés au sein de chaque marché vertical, des agences de contrôle et des organes décisionnaires au sein des gouvernements locaux et des municipalités ont tous leur rôle à jouer pour faire passer les usages de la 5G du rêve à la réalité. 

L’adoption de la 5G crée de nouveaux risques informatiques

Au-delà des promesses de la 5G, il faut aussi lancer un avertissement. Pour faire simple, l’adoption de la 5G expose plus largement l’ensemble de l’écosystème à un risque de cyberattaques. Puisque le grand public et les entreprises sont de plus en plus dépendants des services numériques, la sécurité ne doit pas être considérée comme la 5ème roue du carrosse. Les réseaux 5G vont impliquer une plus grande dépendance au cloud et à l’edge computing, créant un environnement largement distribué étendu sur des infrastructures multicloud et à prestataires multiples. 

L’explosion de l’IoT et le transfert de la charge de travail vers le cloud compliquent le tout. Et la multitude des appareils IoT, source de risques cyber, est largement sous-estimée. Sécuriser les applications et les données sur l’ensemble du réseau, les points d’accès, les centres de données, les agences locales et dans le cloud reste le principal défi à relever. 

Le futur sera fait de nouveaux services, mais un monde toujours plus hyperconnecté verra également l’apparition de nouvelles failles de sécurité et de nouveaux angles d’attaque. Il y aura beaucoup plus de points d’entrée pour des intrusions et cela accroîtra les risques pour les prestataires de services, les entreprises et le grand public. Les sociétés vont devoir chercher des réseaux 5G conçus en prenant en compte la sécurité pour qu’elles puissent déployer en toute confiance de nouvelles applications et de nouveaux services IoT et en tirer le plus grand profit. Alors que la transformation numérique est déjà bien avancée, nous avons peu de temps pour nous préparer aux problèmes en matière de sécurité. Pour cela, il est indispensable que toute connexion intelligente soit accompagnée par une sécurité intelligente. L’approche pour sécuriser l’écosystème 5G est simple :  il faut éviter la complexité opérationnelle, fournir des solutions contextualisées et prédictive, pour répondre aussi bien aux menaces connues qu’inconnues en temps réel. 

Nous pensons que ces trois axes sont critiques pour le succès de la transformation liée à la 5G.

Sécuriser le cloud 5G

Alors que vous vous préparez à la transition des réseaux en construisant des clouds 5G, vous aurez besoin d’un réseau solide avec la bonne politique de sécurité en place pour supporter différentes applications 5G et différents services. 

Les nouveaux services de sécurité managés 

Les prestataires de services de sécurité doivent complètement revoir leur approche pour construire des services de sécurité managés agiles et innovants et pour tirer parti des nouvelles sources de revenus.

Sécuriser les réseaux privés 5G/LTE

Les industriels s’appuient sur des réseaux privés 5G/LTE pour leur transformation numérique. La cybersécurité devient plus cruciale que jamais pour protéger le nouvel environnement interconnecté. 
Acteurs clés de la chaîne de valeur 5G, les opérateurs mobiles sont dans une position unique pour non seulement relier, mais également sécuriser, l’économie numérique en 5G. En tant que leader mondial de la cybersécurité, Palo Alto Networks s’engage à être un partenaire privilégié dans cette (r)évolution et  à sécuriser la transformation industrielle tout en accélérant l’adoption de la 5G et la croissance de l’IOT.

About Author

Lakshmi Kandadai

Directrice Marketing Produit chez Palo Alto Networks

Leave A Reply