Inculpation Lazarus : les 3 questions clés

0

Le Département Américain de la Justice a annoncé l’inculpation d’un citoyen nord-coréen pour son implication présumée dans le groupe Lazarus, accusé d’avoir infiltré les serveurs de Sony en 2014 et d’avoir propagé le ransomware WannaCry l’an dernier.Le groupe malveillant Lazarus sévissait depuis plusieurs années.

Dans ce contexte, Sherrod DeGrippo, Directrice Recherche & Détection de Menaces, au sein de Proofpoint a répondu aux principales questions que l’on peut se poser sur les activités de ce groupe de cybercriminels :

  • Quelles sont les caractéristiques des attaques du groupe Lazarus ?

Le groupe Lazarus est spécifiquement connu pour avoir mené des attaques de spear phishing et utilisé des pièces-jointes et liens malveillants impliquantMicrosoft Office et Word. Pour brouiller les pistes, ce groupe propage régulièrement des malware, parfois déguisés en ransomware.

Les attaques de Lazarus s’appuient généralement sur les faiblesses d’une infrastructure (par exemple des vulnérabilités non corrigées dans les protocoles) pour intercepter et prendre le contrôle du trafic entre les opérateurs et les victimes.

  • Quel a été le rôle du groupe Lazarus dans l’attaque WannaCry ?

A ce jour le rôle exact de Lazarus dans l’attaque WannaCry reste flou. Plus d’informations vont sans doute émerger dans le cadre des condamnations en cours. Plusieurs experts ont néanmoins déjà été en mesure de documenter la présence d’activités de Lazarus sur des machines infectées par les premières versions de WannaCry.

  • Le groupe Lazarus est-il toujours actif et si oui, quels systèmes ou quelles organisations cible-t-il ?

Lazarus est toujours très actif, et organisé en plusieurs divisions. Nous avons récemment profilé leur branche à but lucratif, notamment à l’origine d’opérations malveillantes ciblant des infrastructures de points de vente en Corée du Sud ainsi que des portefeuilles et des échanges de cryptomonnaies . Le groupe Lazarus Group comprend également d’autres branches d’activités comme l’espionnage et l’interruption/la disruption de services, toutes deux fortement actives à l’échelle mondiale.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply