Journée de la protection des données : vers une responsabilité éthique des entreprises

0

La Journée de la protection des données rappelle aux entreprises qu’elles doivent repenser leurs stratégies de protection des données, mais également que nous devons prendre en compte cette question dans notre vie quotidienne. Même si de grands progrès sont fait dans ce sens, il faut arrêter de considérer la protection des données comme une simple todo-list et se pencher sur la responsabilité éthique. Des réglementations telles que le RGPD et le rôle de la CNIL donnent la priorité à ce sujet et responsabilisent les entreprises. Ce n’est qu’un début, mais les premières fondations sont posées et les entreprises doivent commencer à réfléchir aux conséquences de leurs actions. Ce sera un autre tournant auquel elles doivent se préparer.

Les entreprises ont de plus en plus consciences des conséquences déontologiques, il faut envisager la souveraineté, l’anonymat et la propriété des données. L’un des plus grands défis est l’erreur humaine et le grand public ne comprend pas toujours les véritables risques d’une utilisation abusive des données. Bien que nous ne puissions pas savoir comment nos informations vont être utilisées, en tant qu’individus nous avons les moyens de protéger notre identité et peut-être qu’en intégrant la protection des données dans le programme d’études national, nous pouvons protéger les données dès le départ

About Author

Jocelyn de Larocque Latour

Manager Systems Consulting Europe du Sud chez Quest Software

Leave A Reply