Kaspersky Endpoint Security for Business, pour un contrôle renforcé et une détection automatique des anomalies

0

Kaspersky Lab dévoile la prochaine génération des solutions de protection des terminaux avec le nouveau Kaspersky Endpoint Security for Business. Synonyme de protection renforcée contre le minage et les menaces réseau, cette nouvelle version détecte et neutralise intelligemment les applications et activités utilisateur suspectes grâce au Contrôle adaptatif des anomalies. Kaspersky Endpoint Security for Business se dote également d’une console d’administration en ligne et d’outils d’automatisation des tâches, offrant aux équipes de sécurité informatique un contrôle accru sur tous les terminaux de leur infrastructure d’entreprise.

La protection des terminaux représente un défi de taille pour les entreprises d’une certaine envergure : au-delà de la multiplication des menaces, l’infrastructure gagne elle-même en complexité, augmentant ainsi la surface d’attaque pour les cybercriminels. La nouvelle version de Kaspersky Endpoint Security for Business a été spécialement pensée pour aider les entreprises à relever ces défis.

Renforcement des terminaux et protection optimisée contre les menaces Web

Kaspersky Endpoint Security for Business prévient plus efficacement les menaces émergentes. Grâce au nouveau module intelligent de Contrôle adaptatif des anomalies, la solution analyse en effet les pratiques des utilisateurs et mémorise leurs schémas comportementaux, pour un blocage des actions anormales chez un utilisateur donné. Ce processus étant entièrement automatisé, aucune configuration manuelle n’est requise de la part des responsables de la sécurité informatique. À la clé : un gain de temps et une réduction des risques de faux positifs.

En 2018, les experts ont enregistré une hausse considérable des attaques par minage, avec plus de cinq millions de victimes. Afin de prévenir l’exploitation des équipements informatiques d’entreprise par les logiciels malveillants de minage, le contrôle Web, disponible sur la nouvelle solution de Kaspersky Lab, propose des techniques dédiées pour révéler et bloquer les activités de minage de cryptomonnaie.

Kaspersky Endpoint Security for Business intègre également de nouvelles fonctionnalités de prévention des menaces Web : grâce au module de Protection contre les menaces Internet qui analyse le trafic chiffré, le logiciel identifie et neutralise les tentatives d’infiltration furtive du système via des canaux chiffrés. Ce module inspecte le trafic HTTP chiffré entrant comme sortant pour bloquer les activités potentiellement malveillantes.

Kaspersky Endpoint Security for Business réunit un éventail complet de technologies de protection : associable à Kaspersky Endpoint Detection and Response, la solution tire parti de la Threat Intelligence et de techniques de machine learning, couplées à des fonctionnalités de cybersécurité (contrôle des périphériques, chiffrement, Vulnerability & Patch Management), pour protéger les clients des pertes opérationnelles et financières.

KESB_for Windows Adaptive Anomaly Control_1KESB_management console

Gestion flexible et contrôle accru

Kaspersky Lab continue d’améliorer les fonctionnalités administratives de Kaspersky Endpoint Security for Business, solution de référence pour la protection des terminaux : les équipes de sécurité informatique bénéficient d’un outil puissant, flexible et pratique pour contrôler la cybersécurité de l’ensemble des ordinateurs, serveurs et périphériques mobiles utilisés par le personnel.

La console d’administration du produit, Kaspersky Security Center, est à présent disponible en version Web. Accessible par navigateur, elle ne requiert aucune installation de logiciel ou ouverture de ports réseau. Grâce à cette version Web, tout responsable de la sécurité informatique peut gérer les fonctionnalités et politiques du produit et contrôler la sécurité des terminaux via des tableaux de bord personnalisés en travaillant par exemple à distance, sur une tablette. Conviviale, la nouvelle interface de la console simplifie la personnalisation des tableaux de bord.

Avec l’interface standardisée de programmation des applications OpenAPI, il est plus aisé d’intégrer Kaspersky Security Center aux systèmes tiers (p. ex., plates-formes SIEM, SOAR ou encore EDR), qui peuvent ainsi recevoir des données de la console ou exploiter cette dernière pour gérer la protection des terminaux.

Les équipes de sécurité informatique étant bien souvent surchargées de tâches routinières, il leur est difficile de se concentrer sur les objectifs stratégiques à long terme de leur organisation, et même sur les tâches moins urgentes. Kaspersky Endpoint Security for Business prend en charge l’automatisation d’opérations nécessitant habituellement une intervention manuelle des plus chronophages (p. ex., mises à jour logicielles). L’automatisation des mises à jour via le module Vulnerability & Patch Management permet de réduire les risques d’infiltration du réseau liés aux logiciels obsolètes. Toutes les nouvelles versions de Kaspersky Endpoint Security for Business seront par ailleurs déployées automatiquement sur l’ensemble des terminaux : aucune intervention de l’administrateur n’est requise au-delà de l’approbation de l’accord d’utilisation. Tous ces atouts contribuent à maintenir à jour la protection des périphériques, condition sine qua non pour faire face aux nouvelles menaces.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply