La navigation InPrivate sous Edge n’est pas privée

0

Si vous utilisez le navigateur Edge que Microsoft met en avant sous Windows 10, vous avez peut-être aussi pris l’habitude d’utiliser le mode de navigation privée « InPrivate » qui est censé garantir la vie privée de l’utilisateur. Ce type de fonctionnalité existe depuis longtemps également dans Firefox, Chrome, Opera et les autres. Mais, lorsqu’il est actif, il apparait une fenêtre spéciale dans laquelle les traces de l’utilisateur sont effacées. Selon le descriptif affiché par Microsoft, « les onglets InPrivate empêchent le PC de conserver les cookies, l’historique, les fichiers temporaires et d’autres données de navigation à la fin de votre session  » mais ce n’est pas à tout à fait vrai. Dans un rapport publié par le chercheur Ashish Singh s’indique que la fonction ne remplisse pas complètement son travail.

Il y expliquait que le navigateur conserverait bien une trace exploitable de l’historique de navigation: la liste des sites visités pouvait aisément se retrouver dans le fichier WebCache qui contient les données conservées localement par le navigateur, dont une table appelée « container_n » qui contient un historique de navigation et un champ « Flag » qui permet de préciser la nature du champ.

microsoft-edge-browser-s-inprivate

Notez que le mode de navigation privée d’Edge n’est pas le premier à être touché par ce type de problème. En 2010, des chercheurs de l’université de Stanford ont ainsi montré que tous les navigateurs, d’une manière ou d’une autre, laissaient des traces. Microsoft a reconnu l’existence du problème et assuré qu’il voulait corriger le bug « aussi vite que possible ».

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply