Les métiers de la cybersécurité menacés ?

0

La cybercriminalité connaît un développement exponentiel en France mais aussi partout dans le monde. C’est pour cela que l’association mondiale ISSA (Information Systems Security Association) et le cabinet d’études indépendant ESG (Enterprise Strategy Group) ont développé la première étude globale visant à sonder les praticiens de la cybersécurité sur l’état de leur profession. L’étude paraît à un moment précis où les incidents liés à la cybercriminalité et à la fuite de données atteignent des proportions de plus en plus grandes.

Cette enquête globale auprès de professionnels de la cybersécurité dévoile que 65% ont du mal à définir leur plan de carrière, alors que 46% sont sollicités pour de nouveaux postes au moins une fois par semaine. Ceci et d’autres tendances troublantes ont été découvertes dans ce recherche, qui met en exergue les problèmes actuelles de la cybersécurité.

Dans le cadre du Mois National de la Cybersécurité, plusieurs organisations ont établi des études et évènements clarifiant les défis persistants en matière de cybersécurité. Dans ce sens, l’étude réalisé par l’ISSA et l’ESG exhibe des risques inacceptables tant au niveau des individus que des organisations qui les emploient par rapport à la cybersécurité en montrant que la majorité des professionnels ne reçoivent pas le bon niveau de développement de compétences afin de faire face au paysage sans cesse mouvant de la menace.

Les entreprises sous-estiment les défis de la cybersécurité

etude_cybersecurite_partie_1

Par ailleurs, la pénurie de compétences a engendré un marché de l’emploi qui représente une menace existentielle, rajoutant un stress nocif au personnel de la cybersécurité tout en complexifiant pour les organisations la protection des actifs IT critiques. Les entreprises sous-estiment les défis de la cybersécurité. Le secteur de la sécurité cybernétique évolue très vite et il est nécessaire de travailler sur des relations plus efficaces entre la cybersécurité d’une part et l’IT et les métiers d’autre pour bien sécuriser une entreprises.

L’étude pour les compétences Pénurie Hacking développé il y a quelque mois par Intel Security ainsi que le SCRS (Centre d’études stratégiques et internationales)démontre que la plupart des IT chef impliqués dans la cybersécurité dans leurs entreprises croient qu’il y a un manque de connaissance de la cybersécurité (82% pense ainsi). Donc, les entreprises et les pays ne peuvent relever les défis auxquels est confronté le marché en ce moment puisque ses employés n’ont pas les connaissances nécessaires. Alors que plusieurs organisations sont prêtes à renforcer leurs mécanismes de défense et à hisser la cybersécurité dans les priorités IT et métiers, près de 46% des entreprises sondées affirment pâtir d’une pénurie de compétences en cybersécurité, tel que révélé par une étude ESG précédente. 

En conclusion, l’étude met également en lumière la nécessité de faire des efforts pour créer un environnement plus sûr et nous défendre contre les menaces car la cybersécurité nécessite une force de travail robuste pour résoudre ce problème au plus tôt possible.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply