“FIC2018”

Piratage de Twitter : à qui la faute ?

0

Le piratage des comptes Twitter dévoilé aujourd’hui et par lequel certains utilisateurs de l’application tierce « Twitter Counter » ont vu leur compte afficher des messages provenant de militants politiques, démontre à quel point nous devons tous, utilisateurs, fournisseurs et partenaires, être vigilants dans nos habitudes en ligne.

En effet, les entreprises ou les consommateurs qui choisissent d’utiliser des applications tierces peuvent sans le savoir donner un contrôle absolu à un tiers. Ici, une anomalie dans le mode de fonctionnement d’un fournisseur tiers a eu un impact très large, non seulement sur le fournisseur lui-même, mais aussi sur Twitter et des milliers de ses utilisateurs, y compris certaines entreprises et organisations très importantes.

David Emm, Principal Security Researcher chez Kaspersky Lab explique comment faire si vous êtes victime d’un hack semblable : « En cas de piratage de votre compte, il est impératif de changer votre mot de passe immédiatement. De plus, il est également essentiel de comprendre les autorisations que vous cédez lorsque vous acceptezles conditions générales d’utilisations (CGU) des applications lors de leurs téléchargements.

un nombre alarmant de personnes laissent leur vie privée – et les données sur leurs téléphones – exposés aux cyber-menaces »

Une étude de Kaspersky Lab a récemment révélé que 63% des consommateurs négligent de lire attentivement les CGUs avant d’installer une nouvelle application sur leur téléphone et qu’1/5e soit près de (20%) d’entre eux ne lit jamais les messages lors de l’installation d’applications. Cela signifie qu’un nombre alarmant de personnes laissent leur vie privée – et les données sur leurs téléphones – exposés aux cyber-menaces en raison de mauvaises pratiques de sécurité des applications. »

piratage-massif-sur-twitter

Pour se protéger, Kaspersky Lab recommande de :

  • Télécharger uniquement les applications provenant de sources fiables ;
  • Sélectionner judicieusement les applications que vous souhaitez installer sur votre appareil ;
  • Lire attentivement le contrat de licence pendant le processus d’installation ;
  • Lire la liste des autorisations qu’une application demande avec soin. Ne cliquez pas simplement sur ‘suivant’ pendant l’installation, sans vérifier ce que vous acceptez ;
  • Utiliser une solution de cybersécurité qui protégera votre appareil de potentielles menaces.

Ainsi, dans un souci de transparence, Kaspersky Lab conseille aux créateurs d’applications d’être aussi clairs que possible dans la façon dont ils présentent leurs demandes d’autorisation, afin de faciliter les décisions des utilisateurs.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply