Près de 15 millions de personnes, victimes des actes de cybercriminalité

0
L’année écoulée a été marquée par les multiples attaques informatiques ayant pris pour cibles des géants du web comme Yahoo ou Facebook, cependant la situation risque encore de s’empirer cette année. Près de 15 millions de personnes ont en effet subit des actes de cybercriminalité et si aucune mesure de sécurité supplémentaire n’est déployée « la chiffre de malwares peut continuer à accroître » affirment les experts. Le but des attaques reste le même : accéder aux données sensibles des utilisateurs peu méfiants pour pouvoir gagner de l’argent avec.
« la chiffre de malwares peut continuer à accroître »
Cela explique bien pourquoi les vols de mots de passe, passant pour la plupart par le courrier électronique, priment sur les autres. Ils constituent plus des 14 % des attaques virtuelles perpétrées. Ce type d’attaque est suivi des vols par carte  bancaire, que représentent près de 10 % des cas déclarés. En effet, les variantes de logiciels malveillants ont été en nombre constant pour passer de 20 millions en début 2016 à 92 millions en novembre et 72 millions à la fin de la même année.
Le courrier électronique, c’est l’une des portes d’entrée le plus utilisés par des cybercriminels d’après les experts. Ainsi, près d’un e-mail sur cent contient un virus électronique et un message sur plus de 2 500 est une tentative de phishing. Dans d’autres cas, la moitié des mails reçus sont des spams.

Que peut-on faire pour se protéger ?

cadenas sécurisé sur la barre d'adresse

La meilleure astuce pour réduire ces chiffres et de toujours mettre en place des anti-virus, un logiciel antispam ou logiciels de sécurité. Enfin, de solutions qui permettent de détecter les attaques. En plus, Google recommande aux utilisateurs de toujours vérifier la présence de cadenas sécurisé sur la barre d’adresse pour assurer une connexion protégé. Le géant du net conseille aussi de ne jamais mentionner ses mots de passe ou informations bancaires si nous ne sommes pas complètement sûrs de la fiabilité de la page web que nous les demande.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply