La quantité de logiciels malveillants ciblant les appareils intelligents a plus que doublé en 2017

0

Les experts de Kaspersky Lab ont mené des recherches sur les logiciels malveillants IoT pour examiner la gravité du risque. Ils ont mis en place des honeypots – des réseaux artificiels, qui simulent les réseaux de différents périphériques IoT (routeurs, caméras connectées, etc.) – pour observer les logiciels malveillants tentant d’attaquer leurs périphériques virtuels.

À ce jour, l’expérience est toujours en cours, permettant aux chercheurs de Kaspersky Lab de collecter des informations sur plus de sept mille logiciels malveillants, conçue spécifiquement pour pirater des dispositifs connectés.

Pourquoi les attaques augmentent ?

Parce que la grande majorité des périphériques IoT exécutent des systèmes d’exploitation basés sur Linux, ce qui les rend plus vulnérables, car les cybercriminels peuvent écrire un code malveillant générique qui cible un grand nombre de dispositifs simultanément. Leurs portées potentielles est donc dangereuse.

« La question de la sécurité des périphériques intelligents est grave, et nous devrions tous en être conscients. L’année dernière a montré qu’il n’est pas juste possible de cibler des appareils connectés, mais qu’il s’agit d’une menace très réelle. Nous avons vu une augmentation considérable des logiciels malveillants IoT, mais le potentiel est encore plus grand. Il semblerait qu’une concurrence élevée sur le marché des attaques DDoS empêche les cybercriminels de rechercher de nouvelles ressources, en vue d’attaques de plus en plus puissantes », a déclaré Tanguy de Coatpont, Directeur General, Kaspersky Lab France.

Mirai a démontré que les périphériques intelligents peuvent donner aux cybercriminels ce dont ils ont besoin, puisque le nombre d’appareils qu’ils peuvent atteindre se chiffrent en milliards. Divers analystes ont prédit qu’en 2020, cela pourrait atteindre 20 à 50 milliards d’appareils, quels seront les conséquences? 

About Author

Globb Security France

Leave A Reply