Raphael Marichez, Palo Alto Networks : «Si le potentiel de l’IoT est indiscutable, il est aussi source de vulnérabilités »

0

La réalité est que le passage temporaire au travail à distance/hybride pendant la pandémie a ouvert de nouveaux défis. Les entreprises peinent à identifier (et à sécuriser) les appareils domestiques intelligents, comme les équipements de sport, les babyphone et les distributeurs d’aliments pour animaux. Pendant la pandémie, le travail à distance a conduit à une augmentation du nombre d’incidents de sécurité liés à l’IoT

Face à cette situation, les responsables IT/sécurité tirent la sonnette d’alarme car selon les estimations, plus de 260 millions de dispositifs de suivi des actifs compatibles avec l’IoT seront déployés dans le monde d’ici 2027. Ces objets connectés sont des portes d’entrées pour les cybercriminels et augmentent leur surface d’attaque pour compromettre les réseaux, postes de travail des entreprises.

Comment les entreprises peuvent agir en amont? Pourquoi l’IoT posse tant de problème pour la surface d’attaque ? On répond à ces questions et beaucoup d’autres de la main de Raphael Marichez, directeur cybersécurité Europe du Sud de Palo Alto Networks.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply