Risques cyber : tout est-il sous contrôle ?

0

A l’heure de la reprise économique, des nombreuses entreprises en France font le choix de maintenir leurs collaborateurs en situation de télétravail. Or, la période de confinement soudaine que nous venons de connaître a eu pour conséquence immédiate, une surexposition des entreprises au risque d’attaques cyber

Dès le début du confinement, les principaux médiateurs de la sécurité informatique en France alertaient sur la fragilité des entreprises face à une hausse importante de la cybercriminalité et sur les vulnérabilités informatiques liées notamment à l’usage du télétravail.  

Dans une récente enquête75% des responsables IT dans le monde se disent plus que jamais, préoccupés par l’augmentation des cyberattaques, en particulier le phishing et le chantage psychologique ces 12 prochains mois. D’après cette même enquête, 79 % déclarent que leur principale priorité sera de renforcer la sécurité et de prévenir les attaques, les employés devant continuer à travailler de manière flexible depuis leur domicile.

Or, des pratiques jusqu’alors anodines tels que le BYOD (« Bring Your Own Device ») ou encore le recours généralisé aux solutions « grand public » de visio-conférence sont devenues des facteurs de risque pour les entreprises qui ne sont pas traditionnellement préparées au remote office.  

Un mois après le déconfinement, les priorités business et organisationnelles peuvent prendre le dessus sur la sécurisation des systèmes d’information et induire une baisse de vigilance de la part des entreprises. Pourtant, c’est dans un contexte toujours incertain et en raison de grands volumes de données collectées que les entreprises et les assureurs doivent plus que jamais rester extrêmement vigilants. Voici des conseils pour améliorer la sécurité de votre entreprise.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply