Soldes 2021, à quels cyberisques s’exposent les consommateurs français?

0

À l’approche des soldes d’hiver prévues pour le 20 janvier prochain, l’attrait des consommateurs pour les accessoires électroniques est toujours aussi fort : des consoles de jeux vidéo aux drones, en passant par les appareils de fitness et les objets pour une maison connectée, tels que les téléviseurs, les lampes, les aspirateurs robots, etc.

S’ils offrent du divertissement, la plupart de ces objets nécessitent une connexion à Internet, ouvrant littéralement la porte à de nombreuses cybermenaces.

Selon Loïc Guézo, Directeur Stratégie Cybersécurité au sein de Proofpoint : « Bien souvent, les réseaux domestiques n’ont pas été conçus pour maximiser la sécurité et peuvent laisser désarmés bons nombres d’utilisateurs face à ces menaces. En outre, avec la généralisation du télétravail, la frontière entre environnement numérique privé et professionnel s’estompe ».

Cette fusion du réseau domestique et du réseau professionnel place les enjeux de cybersécurité au centre des préoccupationsProofpoint propose quelques mesures simples pour se protéger, sa famille ainsi que son employeur :

  1. Réinitialiser les noms d’utilisateur et les mots de passe par défaut d’un routeur et de tous les points d’accès Wi-Fi avant d’introduire de nouveaux appareils dans un réseau domestique. Les cybercriminels recherchent constamment les appareils vulnérables auxquels ils peuvent accéder. Il est également nécessaire de s’assurer d’utiliser les derniers logiciels de sécurité, d’effectuer régulièrement lesmises à jour et d’appliquer les paramètres les plus sûrs.
  1. Segmenter le réseau en plusieurs parties, isolées les unes des autres, pour éviter que des hackers ne puissent s’infiltrer. La plupart des routeurs permettent de séparer un réseau domestique d’un réseau d’entreprise. La segmentation rend ainsi plus difficile pour un cybercriminel de s’introduire sur ces appareils.
  1. Utiliser un réseau privé virtuel (VPN) chaque fois qu’il est nécessaire de connecter des appareils professionnels à Internet. Cette couche de sécurité supplémentaire est essentielle pour se protéger contre les intrus.
  1. Acheter des produits compatibles avec des mises à jour faciles du firmware. Qu’il s’agisse d’un nouveau réfrigérateur connecté ou d’un drone compatible WIFI pour les enfants, il est nécessaire de s’assurer qu’il est facile de mettre à jour le firmware. Cela permet de corriger les vulnérabilités ou problèmes techniques des appareils et d’améliorer leurs performances.
  1. Modifier les mots de passe et les noms d’utilisateur par défaut lors de la configuration de nouveaux appareils. Les mêmes considérations de sécurité pour les routeurs par défaut s’appliquent ici.
  1. Se méfier des autorisations des applications qui fonctionnent avec ces dispositifs. Trop souvent, elles demandent des autorisations excessives, ce qui pourrait laisser la possibilité au vol de données.
  1. Savoir où les données des appareils et des applications connexes sont transmises et stockées. Elles peuvent ne pas être soumises aux règles réglementaires de protection de la vie privée.

Quelle que soit la période, les cybercriminels surveillent de près les activités des consommateurs, c’est pourquoi les chercheurs Proofpoint recommandent vivement de suivre ces conseils.

About Author

Loïc Guézo

Directeur Stratégie Cybersécurité pour SEMEA chez Proofpoint

Leave A Reply