Trend Micro renforce sa suite Email Security pour Microsoft Office 365 avec les fonctionnalités XGen

0

Comme l’indique Trend Micro dans son rapport prévisionnel 2017, les attaques de type BEC (Business Email Compromise – « attaque au président ») demeurent une menace prioritaire pour la sécurité des entreprises, avec des pertes de plus de 5,3 milliards de dollars dans le monde depuis 2013 selon le FBI (Federal Bureau of Investigation). Afin de réduire ce risque d’attaques et autres menaces similaires, telles que les ransomware diffusés par e-mail, Trend Micro, entreprise japonaise et leader mondial des solutions et logiciels de sécurité, annonce l’intégration des fonctionnalités de sécurité XGen à ses solutions de protection SaaS pour messagerie.

 Il y a eu des pertes de plus de 5,3 milliards de dollars dans le monde depuis 2013

L’ajout des fonctionnalités XGen permet aux solutions de messagerie de Trend Micro de protéger les utilisateurs grâce à diverses techniques conçues pour contrer un grand nombre d’attaques. Trend Micro est le premier et unique fournisseur à utiliser le Machine Learning pour combattre les malware ciblant la messagerie, permettant d’améliorer la réception d’e-mails en filtrant davantage de menaces inconnues avant de les exécuter en Sandbox.

La technologie anti-BEC a été optimisée en combinant les règles logiques avancées avec le Machine Learning afin de mieux détecter les campagnes de phishing. L’intégration de XGen vise à identifier et à parer la quasi-totalité des menaces liées aux e-mails, tandis que d’autres techniques telles que la détection des exploits, l’analyse des macros, le sandboxing et la protection de type URL-time-of-click assurent la protection face aux tentatives de phishing, aux liens corrompus et aux ransomware.

La protection des e-mails nécessite une approche en profondeur

D’après le rapport du cabinet Gartner, « Les entreprises devraient revoir leur architecture de sécurité pour messagerie à la lumière des nouvelles menaces que représentent les malware sophistiqués, les liens vers des exploit kits, le phishing ou encore les attaques BEC. Les professionnels de la sécurité savent depuis des années qu’en raison de son importance comme vecteur d’attaque, la protection des e-mails nécessite une approche en profondeur. »

La technologie XGen a d’ores et déjà été intégrée aux solutions de sécurité SaaS pour messagerie de Trend Micro, telles que Cloud App Security et Hosted Email Security, toutes deux incluses dans la nouvelle suite Smart Protection for Office 365. Cette dernière assure une protection intégrale d’Office 365 et présente les avantages d’une passerelle de messagerie et d’une solution intégrée au service. Elle prend en charge l’ensemble du cycle de vie des menaces en aidant les clients à prévenir, détecter et contrer les attaques par mail.

tm_xgen

Smart Protection for Office 365 fait face aux menaces entrantes telles que les ransomware, les fraudes et les attaques ciblées, mais détecte également le phishing interne et les attaques de type BEC. Pour signaler et bloquer immédiatement ces attaques, Trend Micro offre à ses clients des fonctions d’analyse des boîtes de réception à la recherche de malware ou d’indicateurs d’attaques.

Smart Protection for Office 365 inclut également des fonctions de contrôle de conformité et de protection avancée pour Microsoft OneDrive, SharePoint ainsi que d’autres services de partage de fichiers via le Cloud. L’ensemble de ces actions assure à Office 365 et à d’autres applications Cloud une protection en profondeur, permettant de sécuriser la messagerie et le partage de fichiers et de se prémunir face aux menaces de sécurité internes et externes.

Deep Discovery Email Inspector propose désormais des fonctionnalités anti-BEC, l’URL-time-of-click, la possibilité de filtrer les spams ainsi qu’une protection contre les menaces les plus avancées. La solution procède à l’analyse des fichiers et des URL via des sandboxes personnalisées et un dispositif d’extraction par mot de passe des pièces jointes chiffrées. Les autres solutions de sécurité pour messagerie sur site recevront prochainement les mises à jour XGen.

80 % des ransomware peuvent être bloqués dans les e-mails

« À l’heure actuelle, plus de 80 % des ransomware peuvent être bloqués dans les e-mails, et notre mission consiste à faire augmenter ce chiffre au fur et à mesure que nous intégrons XGen™ à notre suite de sécurité pour messagerie » explique Kevin Simzer, Executive Vice President of Operations, Trend Micro.

Les solutions de sécurité pour messagerie proposées par Trend Micro sont optimisées et connectées pour bloquer les tentatives de phishing, les ransomware et les attaques BEC. Elles utilisent un compromis optimal de techniques cross-générationnelles intégrant le Machine Learning pour détecter les spams, les malware et les attaques BEC ; une analyse en sandbox ; des systèmes experts ainsi que d’autres techniques visant à protéger les utilisateurs et les entreprises. Ces solutions sont optimisées pour les environnements professionnels afin de réduire les coûts d’exploitation et d’interagir avec d’autres solutions de sécurité Trend Micro, en vue de partager les informations relatives aux menaces et d’offrir une visibilité centralisée de ces menaces à l’échelle de l’entreprise.

Présent le mois dernier au salon Microsoft Ignite, Trend Micro a dévoilé sa nouvelle solution de sécurité de messagerie pour Microsoft 365, ainsi qu’une solution de protection Cloud hybride pour les utilisateurs de Microsoft Azure.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply