Un ancien brigadier général de l’US Air Force devient le premier RSSI de la Maison Blanche

0

L’ex-général des forces aériennes et employé du Département de Sécurité Nationale, Gragory Touhill, a été la personne choisie pour être le premier responsable de la sécurité des systèmes d’information de la Maison Blanche. C’est-à-dire, le grand manitou dans des questions de cybersécurité nationale des États-Unis.

Il s’agit de l’un des pas à suivre après l’annonce de la part de l’administration Obama du « plan d’action national sur la cybersécurité » (CNAP) dévoilé en février pour protéger les réseaux du gouvernement américain et les infrastructures critiques de cyberattaques possibles et de menaces et d’établir les meilleures politiques de sécurité. Une mission tout à fait simple en tenant en compte que les États-Unis sont une puissance mondiale aussi en ce qui concerne un objectif d’attaques numeriques.

Par rapport aux derniers incidents relatifs aux attaques de cybersécurité nationale, les services d’intelligence du pays américain soupçonnent que la Russie peut être derrière les brèches au parti Démocrate, bien que la Russie ait assuré que ces accusations sont absurdes. Cependant, ce ne serait pas été la première fois, l’année passée ils ont doutée dont la Russie avait pu voler une information au gouvernement des États-Unis, en plus de subir une cyber attaque importante dans laquelle quelqu’un a volé de données de 21 millions de personnes.

Washington veut consacrer à la cybersécurité 19 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 35 % par rapport à l’année précédente. Gragory Touhill va « piloter la politique de cybersécurité, sa planification et sa mise en œuvre » par les agences fédérales américaines, souligne dans un billet de blog Tony Scott, le DSI des États-Unis. Mais, c’est le successeur de Barack Obama, Hillary Clinton ou Donald Trump, qui décidera de la marche à suivre car le poste est politique et le successeur d’Obama pourra chercher une autre personne le janvier suivant.

touhill-ciso-estados-unidos-casa-blanca

Touhill commencera avec ses responsabilités comme nouveau RSSI national à la fin de ce mois. L’actuel directeur de cybersécurité de la Maison Blanche, Grant Schneider, travaillera sous la conduite de lui. Comme informe Reuters, les tâches de Touhill seront de diriger une équipe dédiée au sein de l’Office of Management and Budget (OMB). Il sera épaulé par un vice-RSSI, Grant Schneider, directeur ‘cybersécurité’ du Conseil national de sécurité de la Maison Blanche et devra contrôler des politiques de cybersécurité et de protection des données, des réseaux et des systèmes du gouvernement des États-Unis.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @drodriguezleal.

Leave A Reply