Vérifiez si un inconnu utilise votre réseau WiFi

0
Vous avez l’impression que le débit de la connexion Wi-Fi de tourne au ralenti ? Un intrus a-t-il infiltré votre réseau Wi-Fi, pour profiter de votre connexion, ou bien pour vous espionner ? Il existe une astuce simple afin de lever tout doute, et ainsi bloquer les appareils connectés (ou les périphériques oubliés) au réseau sans fil en utilisant votre smartphone ou votre tablette (iOS ou Android). Nous vous expliquons comment vérifier depuis votre smartphone si quelqu’un utilise le réseau à votre insu. Dorénavant, votre connexion Wi-Fi n’aura plus de secret pour vous.

Téléchargez l’application Fing

Disponible gratuitement sur le Google Play Store et sur l’App Store d’Apple, Fing est une application très simple à utiliser qui sert à scanner à intervalle régulier votre réseau pour voir quels sont les périphériques ou ordinateurs qui s’y connectent. Pour chaque appareil, l’application fournit l’adresse IP, l’adresse MAC ainsi que son nom sur le réseau et son fabricant. Il est même possible de savoir si il s’agit d’un smartphone ou d’un ordinateur.

Scannez votre réseau Wi-Fi

Une fois téléchargé l’app, il faudra scanner votre réseau: en quelques secondes, Fing affichera le réseau Wi-Fi auquel votre appareil est connecté ainsi que la liste des autres périphériques qui l’utilisent au moment de l’analyse.

Que faire si vous découvrez des appareils suspects ?

Avant de frapper à la porte du voisin, changez la clé de sécurité qui permet d’accéder à votre réseau sans fil : si quelqu’un a réussi à se connecter à votre réseau WiFi, c’est qu’il est en possession de celle-ci. En la modifiant, vous lui coupez l’accès.

Quelque soit votre fournisseur d’accès internet (SFR, Orange, Free, Bouygues…), vous pouvez accéder à leur interface via l’adresse IP en saisissant cette suite de chiffre (« 192.168.1.1 ») dans la barre d’adresse de votre navigateur web. Après avoir rentré vos identifiants d’abonnés, vous pourrez avoir la liste des appareils connectés à votre box ainsi que leurs IP. Trouvez l’option pour gérer les adresse MAC, et activer le filtrage. Il faudra le faire après avoir entrer au moins l’adresse du PC sur lequel vous faites vos réglages.

En plus, le fait de s’y connecter sans autorisation est un crime. Et il y d’autres raisons pour lesquelles nous ne devrions pas le faire, la firme de sécurité Kaspersky Lab nous met en garde.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply