Voici comment faire face à une cyberattaque

0

À mesure que le paysage des menaces évolue et que le nombre de cyberattaques se multiplie de manière exponentielle, les entreprises du monde entier reconnaissent la nécessité de planifier et de tester efficacement leur réaction aux incidents de sécurité.

«Il n’y a pas de sécurité à 100%», répètent une et mille fois les experts. «Toutes les entreprises vont être attaquées tôt ou tard», ajoutent-ils. Mais comment gérer une cyberattaque? Sont-les organisations prêtes pour la prochaine cyberattaque? C’est précisément ce que nous voulions découvrir avec notre visite à Madrid du IBM X-Force Command Cyber Tactical Operations Centre (C-TOC), le premier centre de sécurité, d’entraînement et de simulation « sur roues ».

Vivre en situation d’attaque est le meilleur moyen de savoir quoi faire en cas d’attaque. C’est précisément ce que recherche IBM avec les expériences C-TOC: former les équipes aux aspects essentiels du leadership en cas crise et vous apprendre à prendre des décisions critiques en cas de cyber attaque en fonction d’une hiérarchie de commandement des incidents.

Voici comment réduire le coût d’une violation de données

Être prêt est non seulement nécessaire pour ne pas nuire à la réputation de l’entreprise. Une étude sur le coût d’une atteinte à la sécurité des données en 2018 garantit que «les entreprises qui peuvent réagir efficacement aux incidents et remédier à l’événement dans un délai de 30 jours peut permettre d’économiser plus d’un million de dollars sur le coût total d’une violation de données. » Cependant, moins de 25% des professionnels interrogés dans le cadre de cette étude déclarent que leur entreprise dispose d’un plan de réponse aux incidents coordonné appliqué dans l’ensemble de l’organisation.

Avec 11,7 milliards d’enregistrements qui ont fait l’objet de fuites ou de vols au cours des trois dernières années, l’exploitation des informations personnelles identifiables (PII) volées à des fins lucratives nécessite davantage de connaissances et de ressources, ce qui incite les pirates à explorer de nouveaux modèles de profits illicites afin d’accroître leur retour sur investissement. », a déclaré Wendi Whitmore, Global Lead, IBM X-Force Incident Response and Intelligence Services (IRIS).

Nous verrons si ces chiffres changent avec l’initiative d’IBM. La vérité est que vivre cet expérience peut vous apprendre l’importance du travail en équipe et que la cybersécurité est l’affaire de tous.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply