WhatsApp : une attaque vise de nouveau les utilisateurs

1
Il y a quelques jours nous vous racontons que WhatsApp avait une porte dérobée que permetait d’espionner des messages chiffrés et que l’application était utilisée par les pirates pour distribuer deux virus qui parviennent à voler des données (comme les mots de passe et les données de votre carte bancaire) à partir de téléphones mobiles.
Cette semaine, la application est de nouveau parmi les dangers à tenir en compte dans le monde numérique. Si vous pensez que on avez déjà tu vu, vous vous avez trompé, la dernière arnaque sur WhatsApp a infecté plus d’un million de terminaux et peut continuer à semer la panique si nous ne faisons pas attention.
Il y a des utilisateurs qu’aiment changer l’apparence des applications sur leur portable pour avoir un terminal unique au différent. Néanmoins, la dernière attaque souffert par WhatsApp commence par un lien qui promet, précisément, de changer la couleur de l’application de messagerie.
De cette manière, si vous cliquez sur ce lien vous tomberez dans le piège pour activer la nouvelle couleur: une «vérification de l’utilisateur» supposé apparaît. Et ce processus oblige à l’utilisateur à télécharger une autre application et c’est en cliquant sur ce lien a priori inoffensif que l’utilisateur se fait infecter le terminal et il donne accès à ses données aux cybercriminels que, dès cet instant sont exposées à des cyber-criminels.
Et si cela ne suffisait pas, un message qui demande partager le lien avec dix amis et 5 groupes différents apparaît. Pour l’instant, il n’est pas possible de régler le problème donc il faut bien faire attention et ne pas

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @drodriguezleal.

Un commentaire

Leave A Reply