Zeus : le virus que se fait avec le contrôle de votre compte bancaire

0

Les éditeurs de logiciels de sécurité mettent tout en œuvre pour créer des systèmes de plus en plus performants pour éradiquer les menaces. Mais apparemment cela n’est pas encore suffisant face à l’imagination de plus en plus débordante des cybercriminels. Alors que les nouvelles technologies sont en plein essor, les hackers quant à eux, créent des virus informatiques de plus en plus sophistiqués. Le dernier? Un virus capable de se faire avec le contrôle de votre compte bancaire.

Baptisé Zeus, ce virus prend l’intégralité de vos données personnelles stockées sur votre machine et bloque votre navigateur web. Tout d’abord, vous verrez l’écran devenir bleu et ensuite afficher un numéro de téléphone, qui semble « à priori » être la seule solution pour débloquer votre appareil. En effet, cet arnaque permet aux hackers de pirater des identifiants bancaires et de vider votre compte bancaire en effectuant des achats en ligne à son insu.

Ce nouveau virus récupère vos données bancaires au moment où vous payez l’antivirus recommandé. Alors, si un message indiquant que votre ordinateur est infecté par le virus Zeus apparaît sur votre écran, veillez à ne pas tomber dans le piège et à vous orienter vers un spécialiste.

Comment se protéger face à cette menace?

Surtout, n’appelez pas le numéro indiqué sur votre écran, mais amenez votre ordinateur directement chez un spécialiste qui saura réparer votre machine ou vous indiquer le chemin à suivre.  En appelant les coordonnées indiquées, la personne qui vous répond vous propose immédiatement la vente d’un antivirus dont le prix peut varier entre 99 et 249 euros. Si vous êtes équipé d’une suite de sécurité performante, vous pouvez aussi appeler son service client et suivre ses instructions.

Par ailleurs, face à cette menace mais aussi face à toute arnaque de ce type plusieurs précautions sont à prendre:

  • Ne donnez jamais vos coordonnées bancaires par téléphone à une personne ou un service dont vous n’êtes pas certain de l’identité.
  • Ne payez jamais pour récupérer vos données. La demande de rançon est une grande tradition des ransomwares qui ne doit en aucun cas être perpétrée mais au contraire rapidement stoppées.
  • Surveillez vos comptes et faites opposition auprès de votre banque en cas d’opérations suspectes. Les banques sont habituées à ce genre de problème et réagissent plutôt rapidement, que ce soit pour rejeter les opérations bancaires en cours ou pour vous rembourser.

About Author

Desirée Rodríguez

Directrice de Globb Security France et Espagne. Journaliste et rédactrice. Avant son incorporation à GlobbTV, elle a développé la plupart de son activité dans le groupe éditorial Madiva. Twitter: @Drodriguezleal.

Leave A Reply