En matière de fraude, il vaut toujours mieux prévenir que guérir

0

La Journée mondiale du mot de passe fêté la semaine dernière permet de rappeler aux entreprises et aux consommateurs que les codes PIN et les mots de passe sont des outils archaïques qui ne sont plus adapté. Les mots de passe sont vendus sur le dark web, exploités pour des activités frauduleuses et ont même coûté à de malheureux particuliers des sommes considérables en termes de mots de passe oubliés pour sauvegarder des crypto-monnaies.  

Dans le contexte actuel, les stratégies efficaces de prévention de la fraude ne sont plus facultatives. En effet, une étude récente de Nuance a révélé qu’en moyenne, les victimes de fraude ont perdu plus de 3 930 € chacune sur une période de 12 mois, soit trois fois plus qu’en 2019. À ce titre, il est grand temps que les méthodes d’authentification traditionnelles – telles que les codes PIN et les mots de passe – soient relégués au passé.  Cela permettra aux technologies modernes – telles que la biométrie – d’être plus largement déployées afin de protéger les clients plus efficacement. 

La biométrie permet d’authentifier immédiatement les individus sur la base de leurs caractéristiques uniques, ce qui évite d’avoir à se souvenir des codes PIN, des mots de passe et d’autres informations d’identification basées sur la connaissance et susceptibles d’être exploitées par les fraudeurs, et assure la tranquillité d’esprit, ainsi que la sécurité, des utilisateurs finaux. 

En matière de fraude, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Aujourd’hui, les consommateurs sont plus conscients que jamais de l’importance de protéger leurs propres informations, et ils demanderont aux organisations qui ne font pas suffisamment d’efforts pour protéger leurs informations de leur rendre des comptes. Il ne fait aucun doute que les entreprises doivent avoir une longueur d’avance et l’éducation sur les solutions de sécurité les plus efficaces – comme la biométrie – est essentielle. 

About Author

Chief Fraud Prevention Officer au sein de la division Sécurité et Biométrie de Nuance

Leave A Reply