80% des entreprises françaises n’ont pas de plans de réponse cohérents face aux incidents de cybersécurité

0

Selon une récente étude menée par IBM et le Ponemon Institute, environ 80% des entreprises françaises n’ont pas de plans de réponse cohérents face aux incidents de cybersécurité. En parallèle, 48% des entreprises qui disposent d’un plan de réponse déclarent ne pas avoir le temps ni les processus pour l’évaluer et le mettre à jour. Cette étude met en lumière le fait que les entreprises françaises ont besoin davantage de préparation face aux cyber menaces, dans un monde en pleine mutation, en raison de l’adoption massive du télétravail. 55% d’entre elles déclarent également avoir été victimes de fuite de données.

Selon les derniers Cloud Adoption & Risk Report de McAfee (2019), la majorité (52%) des entreprises ont fait l’expérience d’une meilleure sécurité dans le cloud*. Aujourd’hui les menaces liées au cloud augmentent au même rythme que son adoption. Tous les secteurs d’activité doivent donc réévaluer leur politique de sécurité. Les entreprises doivent se prémunir contre les acteurs qui tentent d’exploiter les faiblesses de leurs déploiements cloud.

Tandis que la pandémie de COVID-19 demande à chacun énormément de courage et de bonne volonté, nous constatons hélas une recrudescence d’acteurs malveillants qui cherchent à tirer profit de la hausse soudaine de l’adoption du cloud générée par l’augmentation du télétravail.  Les risques liés au ciblage du cloud par les cybercriminels surpassent largement ceux liés aux changements de comportement des collaborateurs. La réduction de ce risque et des vecteurs de perte de données, comme les appareils non gérés, nécessite des solutions qui disposent de contrôles de visibilité et de sécurité sur tous les services cloud. 

About Author

Rajiv Gupta

Fondateur et PDG de Skyhigh Networks, éditeur de solutions de sécurité des données dans les applications Cloud

Leave A Reply