La demande pour des professionnels de la cybersécurité progresse de plus en plus vite

0

Dans un contexte international où les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes, et avec des dégâts de plus en plus important, il es nécessaire d’avoir une importante équipe d’experts en cybersécurité afin de pouvoir garantir l’avancée des recherches dans ce domaine, pour mieux aider entreprises et particuliers à combattre ces menaces.

Enquêter sur un cybercasse d’un milliard, analyser un groupe de cyberespionnage piratant des satellites pour masquer ses traces ou encore étudier un malware effaceur complexe capable de perturber l’industrie pétrolière dans toute une région du monde, tel est le quotidien de la quarantaine d’experts en cybersécurité. Ainsi l’affirme Kaspersky Lab que, pour montrer comment travaille l’équipe GReAT (Global Research & Analysis Team) de Kaspersky Lab.

Composée de chercheurs en sécurité de très haut niveau qui analysent en permanence les nouvelles cybermenaces avancées afin d’en protéger tous les clients et partenaires de Kaspersky Lab. Constituée en 2008, l’équipe compte aujourd’hui 42 experts collaborant à l’échelle mondiale, en Europe, en Russie, sur le continent américain, en Asie et au Moyen-Orient.

Ces dernières années, l’alliance de l’expertise et de la passion des membres de l’équipe GReAT a abouti à la découverte de certaines des attaques ciblées mondiales de plus grande envergure, parmi lesquelles MinidukeFlameEquationRed OctoberDuqu 2.0CozyDukeProjectSauron et Regin.

« Le paysage mondial des cybermenaces est aujourd’hui complexe, comprenant non seulement des cybercriminels en quête d’un gain financier mais aussi des acteurs étatiques et des hacktivistes. Des campagnes qui, de prime abord, avaient l’apparence d’événements isolés – à l’exemple du cyberbraquage d’une banque au Bangladesh – étaient en fait la partie émergée de l’iceberg. A tout moment se déroulent des centaines voire des milliers de attaques encore inconnues et non identifiées. Tout comme les prédateurs, les chasseurs de menaces ne dorment jamais », explique Costin Raiu, Directeur de GReAT, au sujet de l’appétit de nouvelles découvertes de son équipe.

Un réel besoin d’experts supplémentaires en cybersécurité

La demande pour des professionnels de la cybersécurité progresse plus vite que le nombre de personnes présentant les compétences, l’expérience et les centres d’intérêt appropriés. D’ici cinq ans, le monde devrait ainsi manquer de 1,8 million de professionnels de la cybersécurité, en partie du fait de l’échec à recruter des jeunes informaticiens de la génération Y.

Le nouveau projet de Kaspersky Lab va donc contribuer à y remédier : en mettant en avant les membres de l’équipe GReAT et l’histoire de certaines de leurs principales découvertes, il ambitionne de bousculer les idées reçues sur la carrière et le quotidien des experts en sécurité informatique.

 

 

Le site web GReAT in Person est également un point d’entrée et une passerelle vers les services de veille des menaces de Kaspersky Lab, conçus pour répondre aux demandes les plus fréquentes des grandes entreprises, des administrations et des forces de police faisant face à la cybercriminalité.

Il est désormais clair que les entreprises ont besoin d’aller au-delà de la protection des postes de travail afin de préserver leur sécurité dans un paysage des cybermenaces de plus en plus complexe et en constante évolution. C’est pourquoi Kaspersky Lab a lancé son service APT Intelligence Reporting qui offre des rapports de veille sur mesure concernant des aspects spécifiques du paysage des menaces, ainsi que des rapports rapides et exploitables sur les menaces les plus récentes et complexes. Les entreprises sont ainsi armées pour comprendre le paysage des menaces et déterminer les actions à engager.

En outre, GReAT propose une formation à la cybersécurité, comprenant un programme de sensibilisation du personnel et portant sur les fondamentaux de la cybersécurité, les investigations électroniques ou encore l’analyse et la rétroingénierie des malwares.

About Author

Globb Security France

Leave A Reply