Les données de 36.000 clients de C&A au Brésil exposées

0

L’enseigne C&A a récemment confirmé avoir été victime d’une cyberattaque ayant ciblé sa plateforme de cartes cadeaux. Les renseignements personnels de près de 36 000 clients ayant effectué des achats sur cette plateforme ont été exposés.

Les brèches dans les systèmes et les attaques ciblant les entreprises sont devenues récurrentes. Pourtant, en dépit des nombreux cas de piratages et d’alertes à la sécurité des données régulièrement relayées par les médias, les entreprises négligent toujours d’identifier et de protéger leur bien le plus important : leurs données. Les cybercriminels s’introduisent dans les systèmes des entreprises et exfiltrent des données sensibles pour en tirer profit – par exemple en revendant les données sensibles à des tiers ou en utilisant les informations volées pour commettre des actes frauduleux dans d’autres lieux.

Protéger les données

Pour garder une longueur d’avance sur les cybercriminels et renforcer la confiance des consommateurs, les entreprises doivent se concentrer sur une chose : protéger les données. Trop d’entreprises se concentrent sur les capacités de prévention, de détection des logiciels malveillants et de remédiation plutôt que sur une protection adéquate des données. Si les entreprises étaient équipées de la technologie de protection des données appropriée, elle pourrait protéger toutes les données sensibles et empêcher qu’elles ne soient consultées ou exfiltrées par des cybercriminels.

Ces derniers ne cesseront pas de cibler les entreprises et d’utiliser des moyens toujours plus créatifs et efficaces pour pénétrer leurs systèmes. Il est donc important que les entreprises tirent des leçons des incidents passés et appliquent les bonnes méthodes de protection à leur environnement informatique, en conservant la protection des données au premier-plan.

About Author

Jan van Vliet

Vice-Président et Directeur Général EMEA de Digital Guardian

Leave A Reply