Comment protégez-vous votre famille des dangers sur Internet ?

0
En 20 ans, Internet s’est imposé dans notre quotidien comme aucune autre technologie. Et si certains d’entre nous peinent à en maîtriser les codes, les enfants, eux, ne nous attendent pas pour se l’approprier. Avec les risques qui en découlent. Sur le Net, le respect de la vie privée est mis à mal par les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et la publicité. Dans le cas des mineurs, il y a des risques plus inquiétants, dont ils ne sont pas pleinement conscients, mais leurs parents, les enseignants et la société doivent assurer leur sécurité.
62 % des 13-18 ans seraient ainsi déjà tombés sur des contenus choquants, et seuls 18% en moyenne en auraient parlé avec un adulte. Les chiffres sont éloquents. Sans parler de cyber harcèlement, de tentatives d’intrusion, de fishing, de vols de données …

Comment protéger ses enfants sur Internet ?

parent-control-1140x759

Avoir conscience qu’il est important de protéger ses enfants sur Internet constitue probablement la première étape d’un accompagnement éducatif nécessaire. Pour protéger ses enfants sur Internet comme ailleurs, il convient de leur apprendre les règles de base en matière de sécurité. Et pour aller au-delà, vous trouverez ci-dessous des astuces de bon sens. De quoi sensibiliser vos enfants et prévenir les risques auxquels ils s’exposent.
Rappelez-leur par exemple de ne jamais accepter de contact avec un inconnu ou de ne pas dévoiler d’informations privées comme une adresse ou un numéro de téléphone. Tous les enfants doivent apprendre à un âge précoce ce qu’ils devraient partager en ligne, ou non. Informez-les du risque qu’il encourt de tomber sur des images choquantes et invitez-les à en parler si cela arrive. Et rappelez-leur qu’en cas de doute, vous serez toujours présent pour les aiguiller.

Prendre les bonnes habitudes dès le départ

La première chose à faire c’est sans doute de parler des risques avec vos enfants, quel que soit leur âge. Montrez-vous intéressé par leurs usages et profitez-en pour leur glisser quelques conseils. Fixez les règles ensemble : par exemple, les experts de Je suis papa conseillent de dire ok pour regarder des vidéos, si l’enfant les soumet au préalable et les présente les chaînes qui les diffusent.

Les accompagner régulièrement lors des cessions de navigations permet de suivre leurs activités et voir avec qui ils discutent en ligne, quels sites et forums ils consultent et ce qu’ils laissent comme traces numériques. C’est clair que tablettes, smartphones et ordinateurs doivent rester dans la pièce de vie autant que possible, alors mieux vaut retarder autant que possible le moment où vos enfants obtiendront l’autorisation de se balader seuls sur internet, dans l’intimité de leurs chambres. Sans jouer les flics de base, vous pourrez ainsi jeter un œil discret sur leurs activités et réagir en conséquence.

Installez un anti-virus

Si vous êtes, en tant qu’adultes, sensibilisés à la question de la cybersécurité, vos enfants n’ont à peu près aucune idée des risques qu’ils encourent sur le web. Mieux vaut donc prendre les devants. Commencez par installer un antivirus adapté pour les prémunir des sites malveillants et autres virus qui pullulent sur la Toile.
Il est vital de disposer d’un logiciel de sécurité qui vous permet de contrôler ce dont vous avez besoin et qui vous protège contre les menaces en ligne. Votre logiciel antivirus et votre logiciel anti-spyware doivent être configurés pour se mettre à jour eux-même chaque fois que vous vous connectez à Internet.

Vérifiez que votre ordinateur est configuré de façon sûre

N’oubliez pas qu’un nouvel ordinateur ne dispose peut-être pas du niveau de sécurité qui vous convient. Lorsque vous installez un nouvel ordinateur chez vous, veillez à le faire fonctionner correctement et en toute sécurité.

L’un des points les plus importants est la configuration des applications Internet répandues (comme le navigateur et le logiciel de messagerie électronique). Par exemple, les paramètres de votre navigateur Web (comme Internet Explorer ou Firefox) déterminent les actions effectuées lorsque vous consultez des sites sur Internet. Les paramètres de sécurité les plus élevés vous donnent un contrôle maximal sur ce qu’il se passe en ligne mais peuvent aussi frustrer grand nombre d’utilisateurs en raison de la quantité de questions du type « Cette action n’est peut-être pas sûre, voulez-vous continuer ? ». Ils peuvent aussi vous empêcher de faire ce dont vous avez envie.

Mettez en place un contrôle parental

Sur la Toile, on est souvent à un clic du désastre. Et s’il vous arrive parfois de tomber sur des contenus que vous auriez préféré éviter, pas question que vos enfants y soient exposés. La plupart des antivirus proposent désormais des fonctions de contrôle parental. Bien qu’un filtre parental ne peut remplacer la vigilance des parents, il apporte une aide précieuse à la vie quotidienne des familles, et constitue un bon moyen supplémentaire pour protéger les enfants.
Parmi eux, ESET Internet Security permet par exemple, grâce à sa fonction de contrôle parental, de bloquer l’accès à une vingtaine de catégories de sites Internet en fonction de l’âge de vos enfants, et d’ajouter manuellement d’autres sites qui ne vous sembleraient pas adaptés.

Adaptez votre discours à leur âge

Pour une utilisation adaptée et saine de l’ordinateur à la maison, les enfants ont besoin d’un cadre adapté à leur maturité. En fonction de leur âge et de leurs habitudes sur le web, les enfants n’encourent pas tous les mêmes risques. Pensez à adapter votre discours au regard de leurs questions, de l’évolution de leurs centres d’intérêts et de leurs usages. À 6 ans, les enfants ne soupçonnent pas encore l’existence des réseaux sociaux. Mais ils montrent de l’intérêt pour les commentaires sous ses vidéos préférées.

Si vous sentez que le numérique vous échappe, c’est qu’il est temps de vous mettre à la page. Parlez-en autour de vous, demandez conseil à vos proches et formez-vous si vous en avez l’occasion. Pour protéger ses enfants sur internet, il faut d’abord en saisir les risques et les opportunités, en comprendre les mécaniques et en maîtriser les différents usages.

Ne pas couper complètement l’accès à Internet, n’oubliez jamais que vos enfants trouveront potentiellement toujours le moyen de faire ailleurs ce qu’ils n’ont pas le droit de faire chez eux. Au-delà des risques qu’il présente, la prévention de la cybercriminalité peut être simple. Armé de quelques conseils techniques et de bons sens, vous pouvez éviter de nombreuses attaques et profiter d’Internet offre surtout de formidables opportunités d’apprendre, de découvrir et de s’enrichir en s’amusant. Dans ce contexte, interdire n’a aucun sens. Il faudra seulement leur expliquer comment utiliser les outils numériques sans se mettre en danger et sans nuire aux autres.

enfants-internet

About Author

Globb Security France

Leave A Reply